La Loi Hamon : Votre ticket pour des économies sur l’assurance habitation »

La Loi Hamon

Publié le : 11 septembre 20236 mins de lecture

Depuis le 26 juillet 2014 s’applique la loi Hamon. Elle concerne directement la consommation et notamment le domaine des assurances. En d’autres termes, vos droits sont renforcés et vous êtes libre de vous orienter vers un autre assureur après la première année de votre contrat.

Loi Hamon : comment changer d assurance habitation ?

Désormais, changer d’assurance habitation avec la loi Hamon devient une simple formalité, car les démarches administratives ont été grandement simplifiées. D’ailleurs, la législation ne concerne pas uniquement le domaine de l’habitat, elle fonctionne également pour l’assurance moto et auto. À partir du moment où votre contrat à plus d’une année d’ancienneté, vous pouvez vous orienter vers un autre assureur en seulement quelques minutes. Généralement, la nouvelle compagnie d’assurances s’occupe des démarches et de ce fait, vous n’avez strictement rien à faire, si ce n’est à choisir le contrat le plus approprié. Si vous ne faites rien, votre contrat d’habitation sera automatiquement reconduit. Bien évidemment, avant l’existence de la loi Hamon, vous aviez la possibilité de résilier votre assurance habitation, mais uniquement à la date d’échéance en étant vigilants sur les deux mois de préavis. Un premier assouplissement a eu lieu avec l’entrée en vigueur de la loi Chatel qui oblige la compagnie d’assurances à vous indiquer que la date d’échéance arrive bientôt à terme. Mais le gouvernement a souhaité aller plus loin en introduisant une loi spécifique qui évite d’attendre l’échéance du contrat.

Comment changer d assurance habitation avec la loi Hamon ?

L’objectif de la loi est clair, favoriser les assurés et mettre en concurrence les compagnies d’assurances. Une fois que vous avez passé la durée d’un an, vous êtes libre de procéder à la résiliation et de choisir votre futur assureur. En d’autres termes, vous êtes libre de tout engagement au bout d’un an. Pour les droits des assurés, c’est une avancée d’une grande importance, car auparavant, il était parfois difficile de se souvenir de la date de l’échéance. Résultat, vous conserviez une année supplémentaire votre contrat d’assurance habitation. De plus, vous avez deux possibilités pour la résiliation de l’assurance. C’est-à-dire que vous prenez vous-même en charge les démarches ou bien vous déléguez directement l’opération à votre nouvel assureur. Nous vous recommandons la deuxième approche, car cela vous évite d’intervenir et ce dernier transmet directement toutes les informations utiles pour que vous n’ayez strictement rien à faire. Pour ne pas regretter votre choix, n’oubliez pas de vous orienter vers un assureur reconnu comme sur le site lolivier.fr, sinon vous pourriez envisager d’employer un comparateur en ligne.

Comment la loi Hamon vous permet de réaliser des économies ?

Au premier abord, vous ne voyez pas le rapport entre le fait d’arrêter facilement votre contrat et les économies financières. Au moment de la souscription de votre contrat initial, vous n’aviez peut-être pas été vigilant sur le montant des cotisations annuelles ou sur le niveau de garantie. Résultat, la formule n’est absolument pas adaptée à votre situation. Plutôt que de payer trop cher un contrat qui ne vous convient pas, la loi Hamon va vous permettre de résilier au bout d’un an. Comme expliqué précédemment, vous êtes parfaitement libre de choisir la future compagnie d’assurances, c’est-à-dire celle vous garantissant le meilleur rapport qualité prix. Mais pour choisir son assurance habitation, n’oubliez pas de comparer les offres existantes en faisant notamment usage d’un comparateur en ligne. En amont, vous déterminez avec précision votre besoin pour mieux choisir le niveau de garantie et les exclusions. Ensuite, orientez-vous vers le contrat d’assurance habitation avec des cotisations tout à fait raisonnables. Étant donné que la politique tarifaire est propre à chaque assureur, des écarts importants de prix peuvent être constatés. Avec la loi Hamon, les économies seront bel et bien présentes avec un minimum d’effort. Vous attendez simplement 12 mois après la signature du contrat et ensuite vous partez à la recherche d’une formule plus intéressante. Votre nouvel assureur disposera de toutes les informations nécessaires pour résilier votre contrat et vous assurer. Il ne vous faudra que quelques minutes pour vous appuyer sur un nouveau partenaire.

Aucun motif n’est nécessaire pour la résiliation de votre contrat d’assurance habitation

Avec la loi Hamon, vous n’avez nullement besoin d’invoquer le moindre motif pour résilier votre contrat après un an. Pas d’inquiétude à avoir, votre ancienne compagnie d’assurances ne vous demandera aucune justification quand vous décidez de changer d assurance habitation avec la loi Hamon. De même, votre nouvel assureur comprendra que vous avez trouvé une offre plus intéressante et adaptée à vos besoins.

Comment souscrire à une assurance chat sans limite d’âge ?
Quelle assurance pour ma tiny house ?

Plan du site